Articles

Publié le 17 août 2003 Mis à jour le 17 août 2003

Internet 2, un réseau ultra performant et utile au monde de la recherche

Le réseau Internet 2, plus de 3 500 fois rapide qu’une connexion domestique typique à large bande, est fantastique pour les applications en recherche. Mais pour ce qui est des écoles primaires et secondaires américaines, en vaut-il la peine considérant les coûts importants de mise à jour qu’il entraînerait? Pourquoi les écoles auraient-elle besoin de ce genre de vitesse?

Carl Penypacker, un chercheur en astronomie à Berkeley, prétend que plus il y aura d’écoles qui auront accès à Internet 2 et plus les chercheurs développeront des applications pour les enfants qui nécessitent ce réseau plus rapide. Il donne en exemple des recherches qui demanderaient des images de trous noirs.

«Internet 2 présente un attrait indéniable. Si on le construit, les gens vont suivre. Dès que ce genre de bande passante sera rendue disponible, les gens vont développer des applications et des services en conséquence», ajoute Joseph Janes de l’École d’information de l’Université de Washington.

Pour l’article complet



Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !