Articles

Publié le 12 janvier 2003 Mis à jour le 12 janvier 2003

Déposer sa thèse de doctorat en ligne ? Oui, c’est possible !

Les créateurs d’un nouvel outil permettant de soumettre en ligne les thèses de maîtrise ou de doctorat espèrent que leur système facilitera le processus de dépôt des thèses requis par la majorité des institutions, et qu’ainsi ces travaux seront plus rapidement disponibles en ligne.

ProQuest Information and Learning reçoit annuellement environ 55 000 thèses, seulement 3 000 d’entre elles sont soumises en ligne. Les frais de dépôt sont identiques pour le dépôt d’un document traditionnel ou un dépôt électronique. Certains observateurs estiment que la possibilité de déposer sa thèse sous sa version électronique encouragera les étudiants à ajouter certains types d’annexes, tels une base de données ou des fichiers audio ou vidéo, dans leur thèse.

La University of Texas d’Austin, la ville américaine qui compte la plus importante population de gradués du pays, entreprend de tester le système ce mois-ci, il sera disponible dans d’autres institutions plus tard au cours de l’année.

Pour l’article complet.



Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !