Articles

Publié le 13 septembre 1998 Mis à jour le 13 septembre 1998

Un «craker» de Berkeley dérobe des milliers de mots de passe

Un hacker malveillant, ayant utilisé cet été un ordinateur du département de mathématiques de Berkeley de la University of California, a réussi à percer les mots de passe de 47 642 usagers d’ordinateurs à travers le monde grâce au logiciel «John the Rippper».

Cette information a été rendue publique par le CERT, Centre de coordination de Carnegie Mellon University.

«Il s’agit d’une opération d’envergure» souligne Calvin Moore, doyen du département de mathématiques de Berkeley. «Visiblement, ce hacker a travaillé longtemps pour parvenir à ses fins.»

Le FBI enquête actuellement sur cette affaire. Les ordinateurs visés sont situés pour la plupart dans des universités américaines, incluant le California Institute of Technology, la Harvard University, et la University of California située à Los Angeles.

Les mots de passe des départements concernés ont été changés et les utilisateurs avisés.

«Je ne sais pas s’il y a eu des dommages ou si certains dossiers ont été volés» indique Moore.


Voir plus d'articles de cet auteur

Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !