Articles

Publié le 03 janvier 2022 Mis à jour le 17 janvier 2022

Les approches régénératives développant le lien avec le vivant

Comment la pédagogie nous vitalise

La bave de l'escargot

"La régénération, dite aussi parfois régénérescence, est la faculté d’une entité vivante à se reconstituer après destruction d’une partie d’elle-même. La régénération porte en elle la réparation."

Gaston Pineau  est l'un des précurseurs de l'introduction de la préoccupation du vivant en formation. D'abord il a consolidé  les approches de l'autoformation en théorisant la pratique des récits de vie. Puis il s'est intéressé à la socio-formation et à la puissance des groupes et du social et enfin  à l'éco-formation. Avec la question de l'empreinte humaine sur le monde, la question qui nous traverse aujourd'hui est comment se rappeler à la nature ? Comment l'habiter avec plus de respect et de bénéfices mutuels? 

L'enjeu est de régénérer le vivant et que le vivant nous régénère en retour. Pour cela des approches pédagogiques nous aident à ressentir la nature en nous. Pas simplement notre nature humaine mais toute la nature avec laquelle nous sommes inconditionnellement intriqués. Ces approches  pédagogiques touchent nos corps, nos émotions et tout notre être. Lorsqu'elles activent les collectifs, ce sont tous les flux d'énergie qui circulent et toutes les vibrations qui nous unissent au martèlement de la terre, au bruissement du vent, au frottement de l'eau. Car derrière ces métaphores poétiques, la nature produit un mouvement, une forme de bruit continu qui nous enveloppe, nous unit et pénètre aussi en nous par résonance osseuse, électromagnétisme, radiation, onde et percussions de micro particules. Ces paysages sonores construisent notre sensibilité.

Le vivant est sujet aux mouvements multiples qui s'entrecroisent à la lumière, aux écosystèmes qui se font et se défont. Nous sommes partie prenante de ce méta-organisme que l'on nomme «Gaia» à l'échelle de la terre ou bien «Univers» à plus large échelle. Régénérer le vivant c'est prendre conscience d'une infinité de possibilités dans nos choix. Régénérer une organisation, une ville c'est apprendre à la voir autrement 

Les pratiques pédagogiques favorisant la régénération

Il existe des plantes ou des animaux experts en régénération. Ces exemples issus de la nature sont inspirants quant aux processus opérants. Plusieurs pratiques pédagogiques sont utilisables pour nous régénérer. Si nous nous souvenons que nous avons un corps, nous pouvons lui accorder un peu de répit et lui proposer une « sieste acoustique » . Il s’agit simplement de s’allonger au début d’une session d’apprentissage et de se laisser porter un temps par les sons des rythmes de la nature préalablement enregistrés. La simple connexion à des sons naturels est déjà un acte réparateur tellement nos sens sont assaillis de bruits sourds, mécaniques, lancinants qui mettent notre cerveau à rude épreuve. Évidemment la même sieste en pleine nature nous apportera en plus des odeurs et des sensations du sol ou des lumières irremplaçables.

La Permaculture humaine  dispose d’une ambition plus large qu’une simple sieste. Elle vise à nous éveiller. Elle a pour intention de soutenir le développement de communautés humaines. Un peu à l’image de la permaculture pratiquée dans les jardins biologiques, elle cherche la voie pour rendre une communauté plus autonome, plus mature et plus résiliente aux événements et aux contextes. Elle présuppose que chacun ait sa juste place dans un ensemble et apporte aux autres pour grandir collectivement.  « Elle propose un ensemble de postulats, de principes, d’attitudes, d’outils et de méthodes permettant l’élévation de la conscience, la compréhension de soi et des autres, la facilitation de la communication, du travail collectif et du vivre ensemble ».

Des méthodes comme « Le Travail qui relie » imaginé par la militante écologiste Joana Macy, expérimentent notre appartenance et nos connexions au vivant. Elles passent par l’expression de nos émotions et de nos ressentis. Elles ambitionnent de redécouvrir les énergies enfouies en nous mobilisables pour changer de cap. 

Ces méthodes ont souvent en commun de nous réincarner, c’est-à-dire de reprendre conscience de nos corps. À cet égard, « l'Expression Somatique » de Jamie Mc Hughes,  remet à l’honneur la compréhension de ce que signifie habiter son propre corps. Le mot somatique serait assez récent et aurait été inventé par le philosophe Thomas Hanna dans les années 1970 à partir du grec, soma - corps. Cette approche réinterroge les circulations entre l’expérience intérieure subjective et la sagesse objective, biologique et fonctionnelle de la nature. La rencontre de ces deux flux n’est pas sans nous rappeler l’approche philosophique de la phénoménologie et de la construction subjective du milieu. 

Le Life Art Process d'Anna Halprin  est une recherche d’artistes utilisant les arts comme force de guérison imaginant des programmes de danse et d'arts expressifs en connexion avec la nature au service de la justice sociale et des communautés dans le besoin. 

La pratique du jardinage, mieux encore des jardins partagés est une connexion sociale à une nature nourrissante. Voir pousser des plantes d’agrément ou d’alimentation, conduit à apprendre, à s’interroger, à organiser ensemble des espaces favorables à la croissance. Les inévitables erreurs du jardinier en prise aux saisons, aux sols, à l’abondance ou au manque d’eau, aux animaux, aux espèces non désirées, défaut de connaissance ou d’outillage, conditions climatiques etc. relient à la complexité et à la sagesse de la nature. Mais le jardinage est aussi une pratique physique qui engage le corps lorsqu’il s’agit de bêcher, de biner, d’enlever des pierres en surnombre ou des mauvaises herbes, de préparer le terrain, d’arroser, etc.

Toutes ces pratiques de régénération du vivant engagent le corps. Elles sont étudiées en « émersiologie »  qui se présente comme «  écologie corporelle, étudie la langue du corps vivant dans l’éveil de nouvelles sensations jusqu’à la conscience sans que celle-ci l’ait désiré volontairement ni recherché délibérément dans une performance ». 

Éveiller le corps par les approches de connexions, artistiques, sensibles, physiques, sportives, faire circuler l’énergie par des mouvements en lien avec la nature nous rend plus vivant. 

Pour Bernard Andrieu « Plutôt que de lâcher prise dans une situation de perte de contrôle il s’agit de déclencher l’émersion en laissant passer l’involontaire et l’inconscient tout en ne s’en délivrant pas dans une transe mais dans une danse, un mouvement majoritairement contrôlé ou dans une image de motricité libérée. » (extrait de la présentation du séminaire conduit par Bernard Andrieu à l’Université Paris-Descartes, Laboratoire TEC – Techniques et Enjeux du Corps)

Quel premier pas faire ?

Certains d’entre nous ont tellement machinisé leur corps et la nature que la mise en mouvement leur est devenue une idée complétement étrangère. Il conviendrait donc de passer par leur cœur. Art of soul - l’Art pour l’âme cherche à provoquer l’émerveillement pour gagner en qualité de présence au monde  et se sentir en harmonie, en paix et en joie de vivre.

La contemplation serait donc un premier pas avant de se lancer. Certains inventent la « photo contemplative » pour engager ce chemin. On connait les photos de hauts sommets du moine tibétain Matthieu Ricard cherchant à rassembler des fonds pour développer des écoles et des projets éducatifs. Mais derrière ces magnifiques clichés est aussi une approche tibétaine.  « Miksang »  est un mot tibétain qui signifie « bon œil ». C’est une forme de méditation à partir de l’art photographique contemplatif. Elle serait basée sur les enseignements de l’Art Dharma de Chögyam Trungpa Rinpoche.

À force de contemplation, l’œil se dégagerait des artifices conceptuels qui nous empêchent de voir. Elle nous libérerait de nos égos qui sans cesse nous poussent à maîtriser et contrôler la nature dans un orgueil démesuré. La contemplation presque méditative nous aiderait à être présent à la beauté du monde, sans plus chercher à la percevoir. Le non mouvement préparerait toutes les possibilités de mouvement.

Sources

De la durabilité à la régénération 17 Février 2021contribution INR. Philippe Derouette. Manager de projets Numérique Responsable chez IT-CE (Groupe BPCE) Directeur adjoint stratégie, financement, relation partenaires de l’INR. https://institutnr.org/de-la-durabilite-a-la-regeneration

Persee https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1993_num_105_1_2525_t1_0137_0000_4 

Pour la science. L'univers sonore animal https://www.pourlascience.fr/p/fondamental/lunivers-sonore-animal-4570.php 

Wikipedia Gaston Pineau https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Gaston_Pineau 

Ouaikeup https://www.ouaikeup.com/ressources/sources-d-inspiration/ 

Tamalpa France https://www.tamalpafrance.org 

Le Travail qui relie de Joana Macy, https://larevolutiondestortues.fr/travail-qui-relie-ecologie-profonde-ecopsychologie-joanna-macy/#  

L'Expression Somatique de Jamie McHughes, www.somaticexpression.com/somatic_expression.html  

Emersiologie https://icima.hypotheses.org/490  

Thomas Hanna https://www.apprendre.org/education-somatique-hanna/   

La Permaculture humaine http://permaculture-humaine.fr/#  

Miksang https://www.miksang.com 

Les siestes acoustiques https://www.facebook.com/LesSiestesAcoustiques 


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Ancrages


Le fil RSS de Thot Cursus ou s'y abonner via Feed Burner.

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !