Articles

Publié le 22 avril 2004 Mis à jour le 22 avril 2004

Tunisie : toujours plus d’efforts en formation à distance.

La révolution dans le domaine éducatif s’insinue dans les pays du Maghreb. Surtout lorsqu’elle provient de la gente féminine. Parce que l’éducation coûte cher, des stratégies utilisées et éprouvées ailleurs font florès en Afrique. Cette semaine, notamment le 20 avril, le télé-enseignement à travers l’expérience tunisienne a été l’objet d’un colloque qui s’est tenu à Sfax à l’initiative de l’Alliance des femmes fonctionnaires.

L’une des deux communications présentées au cours de ce colloque a porté sur «Le télé-enseignement en tant que méthode d’acquisition perpétuelle du savoir».

Selon le gouverneur qui a présidé les travaux, la création, il y plus de deux ans, "de l’université virtuelle avec pour mission d’assurer les prestations de télé-enseignement et de favoriser le développement de l’enseignement à vie. Le gouverneur a également évoqué l’organisation depuis quelques années par l’université de Sfax de cours du soir et de cours d’été entrant dans le cadre de la formation continue".

L’on a appris que le nombre d’inscrits à l’université virtuelle atteindrait dans quelques années les 30.000 contre 3.500 actuellement. Le détail de cette information se lit dans UVtunisie .

Dans le même temps, rapporte le journal quotidien La Presse dans un bref article une expérience pilote en matière de formation à distance par le biais des nouvelles technologies de la communication (NTC) a été engagée récemment par la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT).

Le journal rapporte en effet qu’il s’agit d’une formation à distance dans le domaine du droit public englobant tous les systèmes se rapportant à la sécurité sur le réseau ferroviaire. Cette méthode permet aux agents exerçant dans les régions de bénéficier d’une formation en temps réel et directe assurée par des formateurs spécialisés du centre d’Hammam-Lif.

L’intérêt de ces actions est de constater enfin que, loin de se confiner à la formation présentielle et coûteuse, les pouvoirs publics prennent conscience de l’utilité, non seulement de l’enseignement à distance, mais aussi de la possibilité d’utiliser les technologies en réseau pour le développement du pays et l’amélioration de la carrière des ouvriers. A peu de frais.


Mots-clés: Télé-Travail Chemin de Fer Maghreb Pays Révolution Domaine

Voir plus d'articles de cet auteur

Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !