Articles

Publié le 16 novembre 2021 Mis à jour le 16 novembre 2021

Quelles façons d'enseigner faut-il privilégier en langues ?

Les réflexions préalables et les méthodologies

Éducation, alphabet, école, des lettres, apprendre

Tout un parcours

Le parcours qui commence dès l'apprentissage de premiers mots d'une langue étrangère jusqu'à la maîtrise de celle-ci est différent pour chaque personne, ce qui nous mène à se demander quelles ont été les façons de l'enseigner et de l'apprendre dans les formations suivies et au-delà. Quel a pu bien être le point culminant de la réussite de cet apprentissage en langue étrangère ? Est-ce la formation suivie ou le format encourageant l'implication des  intéressés, les deux de manière proportionnelle, l'une plus que l'autre, la dernière plus que la première ?

Les réflexions repères préalables

L'arrivée de chaque apprenant·e en formation linguistique est cruciale pour la mise au point d'où on part et quels seront les apprentissages prioritaires à aborder. Pour ce faire, ces réflexions repères me sont très chères pour bien l'établir distinctement avant de démarrer la formation :

  • leur profil et richesse linguistiques et culturel;
  • leur système de valeurs en relations aux langues et cultures d'autrui;
  • leur point de départ dans la langue et les cultures cibles;
  • leurs intérêts et attraits vis-à-vis la langue et les cultures cibles, si suffisamment significatifs et puissants ou encore à développer et favoriser davantage, que décider de mettre en place si ceux-ci ne sont pas présents;
  • leur profil d'apprentissage;
  • leur degré de bien-être personnel et émotionnel permettant ou empêchant que les apprentissages soient atteints;
  • les ressources dont ils et elles possèdent pour surmonter la sortie inévitable de la zone de confort que suppose l'apprentissage d'une nouvelle langue et culture;
  • et bien sûr leur liste de goûts, intérêts et thématiques préférés dans les loisirs et dans la vie afin de pimenter les cours et les contenus.

Autant d'éléments qui interviennent et auxquels il faut veiller pour un bon apprentissage en langues, comme ceux que l'on pourrait appeler les indétrônables à éveiller, favoriser ou maintenir comme la curiosité, la motivation, le plaisir d'apprendre, l'ouverture culturelle, la persévérance, la confiance et l'autodiscipline.

Quelle méthodologie de langue adopter alors ?

Il s'avère qu'après les approches communicative et actionnelle, la méthodologie la plus suivie est celle de l'éclectisme non sans des opinions contraires de quelques didacticiens à son égard. Analysons ce qu'elle suppose à travers cette définition donnée par Ana Rodríguez Seara :

« L’éclectisme comme méthodologie d’enseignement des langues étrangères exige que l’enseignant possède de vastes connaissances de la langue qu’il enseigne, de différentes manières d’enseigner, et qu’il puisse établir en détail les besoins de ses élèves. Plus l’enseignant est formé, plus il revendique son autonomie et moins il a besoin de méthode, se sentant capable d’adapter son enseignement à sa situation particulière de classe [...]

L’éclectisme actuel présente les avantages d’une méthodologie souple, capable de s’adapter aux différentes situations d’enseignement-apprentissage auxquelles doivent faire face les enseignants. Néanmoins, pour éviter d’être synonyme d’incohérence et d’échec, les  défenseurs de l’éclectisme, principalement en milieu scolaire, devraient miser sur la formation des enseignants qui constitue le point fort de cette méthodologie. »

Les traits caractéristiques de cette méthodologie éclectique s'articuleraient donc d'après J.C. Beacco autour « d’un dialogue principal qui sert de base à l’essentiel des activités de systématisation qui exploitent ce support au niveau du lexique, de la grammaire, de la graphie, de la correction phonétique, des dimensions culturelles, etc. »

Et toujours le regard vers les polyglottes

En vrai, peu importe les tendances, celle de faire comme les polyglottes nous fascine. Réussir à apprendre plusieurs langues grâce à la découverte de leurs secrets et astuces. Ce sont bien eux qui nous convaincraient de toutes les bontés et du bonheur en majuscules que les langues et les cultures ont à nous apporter.

Chacun d'eux possèdent le charme de ceux et celles qui comprennent chaque fois plus le monde et les personnes grâce aux différentes visions que chaque nouvelle langue et culture les leur dévoile.

Comme dit le polyglotte Olivier Chassot :

« il y a une raison principale qui me pousse à continuer d'apprendre de nouvelles langues : la sensibilité et la sensibilisation culturelles. Je crois qu'une sensibilité culturelle est primordiale pour l'interaction avec les gens de différents pays et de différents horizons. À cet égard, les langues m'ont aidé à développer une forte compétence culturelle, un processus qui me permet de répondre avec respect et efficacité aux personnes de cultures, langues, classes, origines ethniques, religions et autres facteurs de diversité différents d'une manière qui me permet de reconnaitre, valoriser et chérir la diversité culturelle.

Parce que je peux parler quelques langues, j'ai développé une conscience culturelle, y compris la conscience de ma propre culture; et j'ai développé des compétences interculturelles. Cela me permet de me sentir à l'aise presque partout et dans n'importe quel contexte culturel.»

Nous aimerions rendre possible les paroles de la chanson Je suis polygotte de Henry Dès : Moi, je sais parler toutes les langues. Moi, je sais parler toutes les langues du monde entier.

Image de Geralt sur Pixabay


Références :

CHASSOT, O. Apprendre Les langues: Pourquoi et comment devenir polyglotte ? URL : https://www.olivierchassot.net/post/apprendre-les-langues-pourquoi-et-comment-devenir-polyglotte 

EOLE - Éducation et ouverture aux langues à l'école.  URL : https://eole.irdp.ch/activites_eole/quelle_langue.pdf

GROUPE LDL. La technologie pour apprendre une langue.  URL : https://www.groupeldl.com/fr/blog/la-technologie-pour-apprendre-une-langue

JAMBON, C. Comment faciliter l'apprentissage ? Apprendre, réviser, mémoriser. URL : https://apprendre-reviser-memoriser.fr/comment-faciliter-lapprentissage/

PHUONG NGOC, N.  Anna Moï ou la langue migrante comme liberté. OpenEdition Books. URL : https://books.openedition.org/pup/51370

Définition de l’apprentissage.  Prof Innovant. URL : https://www.profinnovant.com/definition-de-lapprentissage/

RODRÍGUEZ SEARA, A. L'évolution des méthodologies dans l'enseignement du français langue étrangère depuis la méthodologie traditionnelle jusqu'à nos jours. URL : https://qinnova.uned.es/archivos_publicos/qweb_paginas/4469/revista1articulo8.pdf

STARKE, J. 70-20-10 - la formule du succes pour l'apprentissage ? Insights magazine. URL : https://insights.tt-s.com/fr-fr/70-20-10-la-formule-du-succes-pour-lapprentissage

YAICHE, F. Contribution à une réflexion sur la nouvelle définition de la relation à la langue étrangère. CELEC-CEDICLEC- GERFLINT. URL : https://gerflint.fr/Base/Russie3/contributions.pdf


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Façonner l’apprentissage


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !