Articles

Publié le 19 octobre 2021 Mis à jour le 19 octobre 2021

Favoriser une intelligence collective, une action environnementale ?

Seuls nous ne pouvons guère, ensemble nous pouvons tout

Jardiniers

Collectivement individuels

«Notre cerveaux serait notre plus grand handicap pour voir la réalité» telle qu'elle est plutôt que comme nous souhaiterions qu'elle soit. Nous réglons nos problèmes de dissonance cognitive en niant ou diminuant les faits qui nous gênent où nous accablent. 

Face aux défis complexes que rencontrent notre planète, nos sociétés, nos entreprises, il n'y a d'autres solutions que d'apprendre et d'agir ensemble. L'intelligence collective est l'antidote à nos encéphalogrammes aplatis. Individuellement nous ne le pouvons guère, car nous privilégions la satisfaction de nos désirs immédiats; collectivement nous pouvons tout car nous disposons d'une force d'entraînement mutuel.

Les organisations apprenantes sont l'un des plus formidables moyens de connecter nos cerveaux, nos visions, nos émotions, nos imaginations pour résoudre nos problèmes. 

Ces problèmes débordent la stricte enceinte de l'organisation; ils sont sociétaux, climatiques, économiques, imbriqués et complexes. L'un des plus ardus réside dans l'hypothèse d'une atteinte irréversible à la vie sur la planète, une extinction de masse dû à des causes humaines multiples. Une telle prophétie peut être sidérante et nous empêcher d'agir, nos cerveaux par réflexe bloquent cette éventualité. À moins de s'unir et de se mettre en mouvement. 

Apprendre et vivre sont presque synonymes. Nul ne peut apprendre sans vivre, toute vie est un apprentissage même s’il est inconscient. Une organisation apprenante est une organisation vivante. Elle vitalise les équipes par les situations de collaboration et de partage qu'elle offre. La doctrine de l’Ubuntu nous dit «Je ne saurai être heureux si les autres ne le sont pas autour de moi. Je suis parce que nous sommes.». Elle peut être transposées à l'apprenance. J'apprends parce que nous apprenons, et plus encore, l'organisation apprend parce que les autres organisations qui composent l'écosystème apprennent. Tout l'écosystème est organique, rétroagit, il est lui aussi vivant. Il compose avec la nature et les communautés qui le font vivre.

Dès lors s'intéresser à la façon dont l'organisation apprend c'est aussi prendre en considération son développement harmonieux avec son milieu, c'est s'intéresser à la nature humaine indissociable de ce milieu.

Nourrir l’intelligence collective

Nourrir l'intelligence collective, créer les moments forts de coopération qui nous font ressentir des émotions au cœur d'une existence consciente et intense, c'est nourrir la vie, c'est ce que permettent les organisations apprenantes. Elles constituent le terreau de l'intelligence collective, car chacun n'apprend pas seulement pour soi mais en équipe pour le projet commun. 

Nous postulons

  1. qu'une organisation apprenante est vivante car elle est féconde de projets nouveaux;
  2. qu'une organisation apprenante favorise l'intelligence collective qui en retour fait grandir l'organisation et lui permet de se développer;
  3. que l'intelligence collective par son pouvoir de nous lier nous connecte les uns aux autres, nous rend plus vivants et nous rend plus fort pour défendre la vie. Selon le principe que la vie appelle la vie.

Aujourd'hui les organisations sont appelées à prendre soin des territoires et des communautés qui les abritent. Elles misent sur le long terme, elles perçoivent que la nature n'est pas à l'extérieur de leur système mais le compose. Pour se prolonger les organisations deviennent fécondes de nouveaux idéaux, de nouvelles valeurs porteuses de services et de biens pour leurs clients.

Comme Peter Senge, Otto Scharmer ou Alain de Vulpian, nous percevons qu'une organisation n'apprend pas seulement pour faire plus de profit, mais qu'elle est interreliée à son milieu et progresse vers une plus grande sagesse organisationnelle. Peter Senge montre par l'approche système les liens avec la complexité. Otto Scharmer nous met à l'écoute du futur émergent et nous invite en toute situation à considérer la perspective des générations futures, des exclus et de la nature. "La croissance de l'intérieur par le vivant" est la formule d'Alain de Vulpian qui peut nous guider sur le sens et le pourquoi les organisations apprennent.

Quand les organisations apprennent, il y a plus d'intelligence collective, et s'il y a plus d'intelligence collective nous ferons mieux face aux risques qui pèsent sur la vie.

Le couplage de l’organisation avec son milieu

En tant que supra organisme participant du vivant, le soin apporté à nos organisations est un soin apporté à nos milieux de vie. Les organisations peuvent nous assécher où nous donner la force de la fécondité et de la créativité. Quand le squelette de l’organisation se rigidifie à force de normes et de contrôles, les mouvements d’évolution sont entravés. Quand au contraire aucune règle, aucune valeur forte ne prévaut c’est l’environnement qui dicte la conduite et l’organisation est poussée par la vague des modes. L’organisation apprend à se positionner dans son fonctionnement avec le maximum de chaos acceptable pour être innovante.

Les flux de données et les savoirs qui circulent avec les interconnexions quotidiennes entre l’interne et l’externe des entreprises produisent un afflux d’impulsions et de vitalité sans précédent. Les apprentissages autorisés n’importe où et n’importe quand redistribuent du pouvoir d’initiative et participent d’un regain d’émancipation.

Plus que jamais les individus sont les possibles acteurs de leur transformation et les véhicules d’autres façons de penser l’entreprise. Indépendamment des systèmes managériaux ou des processus de gestion des ressources humaines, des idées, des valeurs extérieures pénètrent avec force le tissu organisationnel. Si les organisations voulaient oublier leur milieu, leurs propres collaborateurs leur rappellent 


Sources

Réchauffement climatique : pourquoi notre cerveau nous empêche de réagir vraiment


Voir plus d'articles de cet auteur

Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !