Articles

Publié le 15 septembre 2021 Mis à jour le 15 septembre 2021

S'organiser, ça s'apprend !

Des pistes pour aider les apprenants à s'organiser

Ordinateur portable couvert de notocollants

Vous connaissez peut-être la méthode pomodoro pour se focaliser sur une activité pendant des périodes de 25 minutes entrecoupées de pauses de 5 minutes. Cette approche est intéressante mais ne fait pas l’alpha et l’oméga de l’organisation. D'autant lorsqu’on se lance dans une formation, mais peut-être encore plus lorsque l’on veut s’autoformer.

1 - S'organiser, ça n’est pas qu’une question de temps


L’organisation est bien sûr une question de planification et cela nécessite d’avoir en main les éléments nécessaires. Voici une liste non-exhaustive des informations qui peuvent aider dans une planification. Si vous vous lancez dans une démarche d’auto-formation, c’est bien sûr à vous de définir tous ces éléments !

  • Les échéances et jalons de la formation ;
  • Les activités à réaliser ;
  • La durée (estimée) à y consacrer
  • Leur modalité (synchrone ou asynchrone) ;
  • Les productions attendues ;
  • Les modalités d’évaluation ;
  • Les personnes ressources et des coordonnées de contact ;
  • Une liste des autres apprenants ;
  • ...
Il me semble que cette planification lie étroitement les outils, les activités, les temps et les lieux ou espaces. Ainsi, un temps de transport peut être exploité pour faire de la veille, lire un article ou noter quelques réflexions sur un sujet mais vous aurez sans doute besoin d’un cadre plus structuré pour faire un travail de rédaction. Ainsi, l’essentiel est de trouver un cadre (physique et temporel) qui réponde au mieux aux exigences des activités que vous avez à mener.

D’expérience, il est très efficace de se bloquer des créneaux horaires dans son agenda pour une formation. La règle d’or est alors : « Il est possible, en cas de nécessité, de déplacer ce créneau mais pas de le supprimer ».

2 - Que peut faire un organisme de formation pour aider les participants à s’organiser ?


Plusieurs éléments, plus ou moins simples, sont envisageables. Voici quelques pistes :

  • Le premier élément incontournable est de donner un calendrier fiable de toutes les échéances de la formation qui précise les temps synchrones, les dates d’évaluation et/ou de retour de travaux, … je rajoute aussi la présentation des outils proposés par l’institution que ce soit la plateforme en ligne, la messagerie, ou autre ...

  • Il est relativement simple et très efficace de donner une indication du temps à consacrer à chaque activité. Cela facilite grandement les participants dans leur organisation et leur donne aussi une indication sur la production attendue.

  • Un autre élément classique est de mettre en place un tutorat proactif pour suivre et accompagner chaque apprenant et relancer ceux qui prennent du retard, comme présenté dans l’article Accompagner plus de 13000 apprenants en ligne, c’est possible !

  • Il est aussi possible de proposer des parcours différenciés, selon le temps que l’apprenant peut consacrer à la formation en le présentant explicitement : ‘si vous avez une heure pour cette formation’, ‘si vous avez deux heures’, ‘si vous avez une demi-journée’...

  • Il existe plusieurs démarches s’appuyant sur des ‘tableaux de bord’ pour apprenants. Si l’outil Today permet de réguler son activité d’apprentissage en lien avec l’agenda de Google Classroom, l’université du Michigan propose le tableau de bord « My Learning Analytics », intégré à Canvas, avec 3 vues pour les étudiants :

    • Les ressources les plus utilisées par l’ensemble de la promotion (avec indication des ressources déjà visionnées par l’utilisateur) ;
    • Un suivi chronologique des activités réalisées et des prochaines échéances, avec possibilité pour l’apprenant de se fixer des objectifs ;
    • Une vue des résultats des différents étudiants de la promotion.
       
      2/3 des étudiants qui ont eu accès à cet outil ont déclaré que cela a eu un impact sur leur stratégie d’apprentissage, leur organisation et/ou l’assurance de la bonne compréhension des ressources proposées.

  • Il peut aussi être très efficace d'institutionnaliser des temps de travail/remédiation avec plusieurs espaces :

    • L’espace de remédiation avec le formateur ;
    • L’espace d’échanges entre pairs ;
    • L’espace de travail en autonomie.

      Cette proposition peut se faire sur site ou à distance avec un outil de classe virtuelle et des groupes ou ateliers. Cela peut aider les participants à se bloquer du temps pour la formation : « On gagne en implication ce que l’on perd en souplesse ». On retrouve ici l’idée que temps et lieux, même virtuel, sont étroitement liés lorsque l’on parle d’organisation.

  • Enfin, il peut être très pertinent d’inciter chaque apprenant à analyser l’organisation mise en place, les outils utilisés, les difficultés rencontrées, les aides utiles et celles qui ont manqué, … Cela peut aider chacun à identifier des indicateurs de son engagement mais cela peut aussi inspirer les autres apprenants de la promotion et vous donner des idées pour améliorer votre dispositif. Pourquoi ne pas proposer ce travail en cours de formation pour corriger le tir, si nécessaire ?

3 - Peut-on reconnaître ce travail d’organisation ?


S’il n’existe pas de diplôme officiel pour valider cette capacité pourtant essentielle, on peut regarder du côté des openbadges et voir que le collectif BRAVO-BFC , propose une série de badges pour reconnaître et valoriser les stratégies d'organisation mises en place par chacun, à la suite du premier confinement. Cette collection de 6 badges auto-attribués peut être bien utile pour clore l’analyse réflexive proposée ci-dessus en travaillant l’un ou l’autre des sujets suivants :

  • L’organisation temporelle ;
  • Les outils utilisés ;
  • L’organisation de l’espace physique ;
  • La régulation de son activité.

100 fois sur le métier...

Comme vous pouvez le constater , le panorama est vaste et les solutions sont très diverses, dépendant de vos stratégies d'apprentissage. Je suis convaincu qu’une analyse réflexive régulière sur son organisation et son évolution est assurément efficace pour nous aider à mieux nous organiser.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter de bien vous organiser pour apprendre encore plus et encore mieux !


Références

Wikipedia, « technique pomodoro » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_Pomodoro (consulté le 2 septembre 2021)

Jacques Dubois,  « Accompagner plus de 13000 apprenants en ligne, c’est possible ! », https://cursus.edu/12592/accompagner-plus-de-13000-apprenants-en-ligne-cest-possible (consulté le 2 septembre 2021)

Thot Cursus, « Outil pour aider les étudiants à organiser leurs études et activités », https://cursus.edu/22323/outil-pour-aider-les-etudiants-a-organiser-leurs-etudes-et-activites (consulté le 2 septembre 2021)

University of Michigan, « My Learning Analytics », https://its.umich.edu/academics-research/teaching-learning/my-learning-analytics (consulté le 2 septembre 2021)

BRAVO-BFC, « Des openbadges pour apprendre du confinement, https://bravo-bfc.fr/2020/04/10/des-open-badges-pour-apprendre-du-confinement/ (consulté le 2 septembre 2021)

Jacques Dubois, « Des stratégies d’apprentissage », https://www.youtube.com/watch?v=YcZMiJM3U1w  (consulté le 2 septembre 2021)


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Organisation personnelle


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !