Articles

Publié le 16 juin 2021 Mis à jour le 16 juin 2021

Pourquoi enseignants et parents doivent écouter du Reggae?

Les 6 bienfaits de la musique reggae sur le bien être et la santé

https://www.gettyimages.com/detail/photo/rastafarian-man-playing-guitar-royalty-free-image/108223161?adppopup=true

Quand le reggae s'invite à domicile...

De retour à la maison après une épuisante journée de travail, vous retrouvez votre jeune adolescent Kodjo en train de visionner et rythmer du Reggae[1] avec une attention particulière. Intrigué[2], vous lui demandez immédiatement depuis quand est ce qu’il s’intéresse à ce genre musical. Et il vous indique que la suggestion d’écouter le reggae lui a été donné par son enseignant et qu’ils en écoutaient parfois en classe depuis un mois.

Cela vous intriguera davantage et vous rendra peut-être même perplexe. Pourquoi un enseignant s’aventure-t-il à faire écouter du reggae à ses élèves ? Les administrateurs de l’établissement sont-ils informés de cette pratique ? Et surtout, quel effet cela aurait-il sur votre enfant ? Cet enseignant, est-il conscient de la forte historicité politique rattachée au reggae ?

En tant qu’enseignant, vous supposez bien qu’il s’en doute au moins, dans ce cas, quelle est son intention visée ? Aimerait-il transformer votre ‘tout-petit’ inoffensif en jeune subversif et rebelle[3] ? Cet enseignant sait-il que le reggae encourage la prise de stupéfiants et l’usage de la violence contre le pouvoir politique ? Jusqu’à présent, vous n’auriez jamais imaginé votre fils dans la peau d’un activiste ou rebelle contre le système de « Babylon ». Le simple fait d’y penser même vous donne déjà des sueurs froides.

Mais … Votre fils a indiqué avoir été exposé au reggae depuis un mois déjà ? Avez-vous noté des changements négatifs dans son caractère ? Après une légère rétrospection, vous vous souvenez de ce qu’il a récemment été très vocal et concerné par les évènements et discussions autour des injustices sociales, économiques et politiques.

La semaine dernière même, il vous a présenté un argumentaire assez convaincant pour un jeune de son age, sur la nécessité pour l’État de prendre en charge les sans-abris et de revoir la couverture santé universelle. C’était des questions auxquelles il ne s’intéressait pas vraiment et vous aviez été assez surpris qu’il ait une opinion construite sur le sujet.

Par ailleurs, vous avez noté également que votre fils de 16 ans, est devenu plus posé et réfléchi dans sa gestion des déchets et détritus de repas. Cela serait-il, par hasard, lié à ses nouvelles habitudes musicales ? Quel est véritablement l’effet du reggae sur l’attitude de votre enfant ?

Pour y répondre, vous décidez – le lendemain – d’appeler l’enseignant qui a introduit cette pratique en classe, afin de mieux comprendre ses motivations. Après quelques sonneries, à l’autre bout du fil, on décroche. Et la voix que vous écoutez à l’autre bout du fil, n’est nul autre que la mienne, car je suis cet enseignant (imaginaire) et je m’en vais vous présenter les vertus pédagogiques de ce genre musical parfois « controversé » qu’est le reggae.

Au final, vous pourrez mieux décider sur la nécessité de continuer cette activité pédagogique en classe avec votre enfant, et voire l’intégrer vous-même à vos pratiques culturelles.

  1. Les enfants qui écoutent du reggae sont plus tolérant, flexibles et ouvert d’esprit

Selon une étude scientifique menée[4] par la psychologue de musique Catherine Loveday, de l'université de Westminster à Londres, les enfants qui écoutent du reggae sont plus enclins à essayer de nouveaux aliments, sports, modes et livres en grandissant.

Cette conclusion est le fruit de l’observation du comportement de 2000 adultes ayant régulièrement exposé leurs enfants au reggae. Les enfants qui sont allés à leur premier concert entre quatre et six ans sont beaucoup plus ouverts à l'idée d'essayer de nouvelles choses aujourd'hui (33 %) que ceux qui ont assisté à un festival ou à un concert de musique à plus de 22 ans (9 %). 81 % des auditeurs de reggae souhaitent assister à des concerts lorsqu'ils seront plus âgés, ce qui n'est pas surprenant.

Cette autre étude du chercheur Herbst Jan­ Pete du conservatoire de musique de l’Université de Huddersfield présente bien d’autres bénéfices éducatifs de l’écoute et de la production de musique reggae en salle de classe[5].

  1. Le reggae permet d’enseigner les variétés d’anglais

La langue anglaise est riche en sonorités et variétés, le reggae aussi. Populaire en Jamaïque, les titres populaires de reggae sont chantés par des jamaïcains, avec l’accent local. Or dans un cours de langue anglaise, l’écoute du reggae peut permettre aux élèves d’apprécier les particularités langagières et lexicales de l’anglais parlé dans cette région du monde[6]. Voici des titres classiques que vous pouvez utiliser[7].

  1. Le reggae accélère la croissance du fœtus et comportement du bébé

Tout comme Joe la Conscience, Salomon a exposé son fils à la musique du reggae très tôt. Dans cet article, il explique comment cela a positivement accéléré la croissance saine du bébé dans le ventre de sa mère, et l’influence de cela sur le choix de carrière (Disk Jockey[8]) de son fils :

"Mon enfant a grandi « à un rythme très rapide, plus vite que je ne le pensais au départ. Ses capacités motrices ont dépassé mes attentes dès l'âge de 6 mois. Sa coordination corporelle était évidente dès la naissance. Je l'appelle mon copieur car il siffle très clairement pour un enfant de son âge. Il a commencé à dire "Da-da" et à secouer la tête avant son premier anniversaire » écrit-il.

En effet, de nombreuses études[9] scientifiques confirment l’influence de la musique sur le fœtus à différentes périodes de la grossesse, surtout à partir de 4 mois. Cette autre étude clinique menée en Inde démontre que 126 nouveau-nés exposés, avaient eu une capacité d'attention plus longue, imitent les adultes avec précision plus tôt et commencent à communiquer vocalement plus tôt[10].

  1. Le reggae facilite l’apprentissage des mathématiques.

Au-delà de l’apprentissage des langues comme sus-démontré, le reggae accélère également la compréhension des mathématiques. L’enseignant-chercheur Dr. Pinnock Glenroy de l’Université de la Technologie en Jamaïque, décrit comment cette musique essentiellement instrumentale est « composée de différents niveaux de fréquence. Le bon tempo et la bonne fréquence peuvent mettre vos neurones dans le bon mode de stimulation pour le raisonnement de calculs mathématiques particuliers.

Avant d'aller vous coucher, les neurones de votre cerveau travaillent à une certaine fréquence, de même que lorsque vous marchez ou faites de l'exercice. La fréquence des neurones de votre cerveau influence directement vos performances en mathématiques ». Il a expérimenté et confirmé cela a de nombreuses reprises en invitant deux musiciens de reggae dans ses cours et encourage les chercheurs et enseignants des Caraïbes à explorer davantage cette piste pédagogique.

  1. Le reggae facilite l’enseignement de l’histoire et de la politique.

Il est vrai que derrière chaque genre musical se cache une histoire, mais celle du reggae[11] est de notoriété internationale, surtout après que l’UNESCO l’ai ajouté sur sa liste du patrimoine culturel immatériel.

Cette reconnaissance découle de la forte contribution du reggae à la prise de conscience internationale "sur les questions d'injustice, de résistance, d'amour et d'humanité". On peut donc se servir du reggae pour engager des conversations pédagogiques sur les mouvements de résistances politiques, l’injustice etc. E

Évidemment, il est important de faire comprendre à nos élèves que le reggae a une identité qui va au-delà de ses musiciens, de Bob Marley à Peter Tosh en passant par Chronixx et le Zinc Fence Band. Car bien de personnes critiquent[12] ce genre musical au prisme des idéaux et de la personnalité des artistes représentatifs. Mais le reggae fut et continue d’être la musique représentative de la classe opprimée, le chant de ralliement des marginalisés et l’espace de dialogue et de fraternité entre les races et peuples.

Cette étude scientifique[13] réalisée auprès des jeunes dans 11 pays d’Europe, d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie a permis de constater que les valeurs partagées par les mélomanes de reggae dans ces pays sont identiques à celles associées en Jamaïque. Peu importe la distance, le langage reggae et ses valeurs socioculturelles demeurent universelles. Voici des ressources pédagogiques pour vous aider à intégrer le reggae dans vos cours et cette fiche pédagogique est spécialement pour initier les touts-petits au reggae et la culture jamaïcaine.

  1. Les bienfaits sur la santé mentale

Cette étude de Daniel Leubner menée en 2017, démontre que l’écoute du raggae permet de prévenir la dépression et même de sortir d’un état dépressif, car c’est un genre nécessitant une participation active et corporelle[14] comme la danse. Or le mouvement du corps combiné aux rythmes vibrants renforce la bonne humeur des mélomanes. 

Cet article par contre montre comment cela aide à s’endormir pour ceux ayant des insomnies ou troubles du sommeil. De nombreuses séances de thérapie se font avec la musique reggae afin d'aider le patient à se détendre et à se souvenir de moments heureux[15]. La plupart des gens associent la musique reggae à un état d'esprit décontracté et paisible.

À ce niveau des explications – tournées en enseignement – du professeur de son fils Kodjo, le parent commence à comprendre les sources de l’attitude plus posée et réfléchie de son fils.

Stand Up

Popularisé par Bob Marley, le reggae est né dans les quartiers pauvres de Kingston à la fin des années 1960. En maintenant presque cinquante ans d’existence, ce genre musical a grandement évolué avec une plus grande diffusion internationale, un succès commercial important, et une implantation locale hors de son foyer d’origine.

Notre article a présenté la pertinence pour les enseignants et parents d’employer ce style musical comme ressource pédagogique pour l’enseignement des maths, des variétés d’anglais, et comme antidépresseur.


Références

[1] Indissociable du rastafarisme, mouvement spirituel qui sacralise l'empereur éthiopien Haïlé Sélassié, cette musique spirituelle de lutte est devenue, popularisée par son icône Bob Marley, la musique des opprimés dans le monde. Lire l’origine du mouvement ici : https://digital.lib.washington.edu/researchworks/bitstream/handle/1773/41695/Aarons_washington_0250E_18201.pdf?sequence=1&isAllowed=y

[2] Le parent « intrigué » dans ce scénario est celui qui considère le reggae comme un genre musical aux antipodes des classiques de la musique comme Beethoven, Mozart etc., qui apparaissent socialement comme étant plus raffinés que des rythmes historiquement qualifiés de « subversif » ou « politique » comme le reggae.

[3] Bien que beaucoup de chansons reggae parlent principalement d'amour, de paix et de respect de soi, l’histoire du reggae est attachée aux zones de guerre comme Trenchtown ; des cas de 800 meurtres en une année électorale, la guerre civile. La plupart de ces chansons traitent de la rébellion avec de multiples messages politiques. Le panafricanisme était dominant avec l’ambition d'une unité continentale africaine mythique et une conscience nationaliste noire à la Garvey. Lire la dimension subservive du reggae ici : https://www.theguardian.com/music/2016/nov/07/akala-bbc4-documentary-roots-reggae-rebellion

[4] Emma Elsworthy, « Listening to Reggae and Classical Music Makes Children More Open-Minded, Survey Claims », The Independent, 14 mars 2019, https://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/reggae-classical-music-children-open-minded-live-o2-a8823066.html

[5] Jan Herbst, « Remixing dub reggae in the music classroom: A practice-based case study on the educational value of music production for listening skills and stylistic analysis », Journal of Music, Technology and Education 9 (1 décembre 2016): 255‑72, https://doi.org/10.1386/jmte.9.3.255_1

[6] M. Lynch Larry, « 9 Reasons Why You Should Use Songs to Teach EFL - Eslbase.Com », Eslbase, consulté le 15 juin 2021, https://www.eslbase.com/teaching/using-songs-to-teach-efl

[7] Dr Justin Wildridge, « 9 Famous Pieces of Reggae Music You Should Listen To - CMUSE », consulté le 14 juin 2021, https://www.cmuse.org/famous-reggae-music/

[8] En Jamaïque, le deejay est celui qui tient le micro, stimule les danseurs, commente l’actualité, dans un parlé chanté acrobatique. Le DJ tel qu’on le conçoit actuellement est appelé « selector ». Il ne se contente pas d’enchaîner des disques, mais peut devenir champion du mixage. Lire plus ici : https://www.ouest-france.fr/culture/arts/expositions/exposition-la-musique-jamaicaine-bien-plus-que-le-reggae-4964655

[9] Donald J. Shetler, « Prenatal Music Experiences », Music Educators Journal 71, no 7 (1 mars 1985): 26‑27, https://doi.org/10.2307/3396446

[10] Ravindra Arya et al., « Maternal Music Exposure during Pregnancy Influences Neonatal Behaviour: An Open-Label Randomized Controlled Trial », International Journal of Pediatrics 2012 (14 février 2012): e901812, https://doi.org/10.1155/2012/901812

[11] Sarah Daynes, « Frontières, sens, attribution symbolique : le cas du reggae », Cahiers d’ethnomusicologie. Anciennement Cahiers de musiques traditionnelles, no 17 (1 janvier 2004): 119‑41

[12] Christopher Partridge, « Why UNESCO Was Right to Add Reggae to Its Cultural Heritage List », The Conversation, consulté le 15 juin 2021, http://theconversation.com/why-unesco-was-right-to-add-reggae-to-its-cultural-heritage-list-108114

[13] Gail M. Ferguson et al., « “Get Up, Stand Up, Stand Up for Your Rights!” The Jamaicanization of Youth Across 11 Countries Through Reggae Music? », Journal of Cross-Cultural Psychology 47, no 4 (mai 2016): 581‑604, https://doi.org/10.1177/0022022116632910

[14] Daniel Leubner et Thilo Hinterberger, « Reviewing the Effectiveness of Music Interventions in Treating Depression », Frontiers in Psychology 8 (7 juillet 2017), https://doi.org/10.3389/fpsyg.2017.01109

[15] En général, de la musique avec des rythmes rapides favorisent une meilleure concentration et maintiennent l’esprit alerte tandis qu'un rythme plus lent favorise le calme et un esprit de sérénité. Le reggae apporte un peu des deux à la table. Les chansons reggae se composent principalement d'un fort back beat et de chansons au rythme à la fois rapide et lent. Lire davantage sur cet aspect ici : http://cherrod-reggae.blogspot.com/2011/04/therapeutic-music.html


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Musique des marges


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !