Articles

Publié le 10 mars 2021 Mis à jour le 10 mars 2021

Jeu de sable et transformation de soi [Thèse]

Quand les mythes s'invitent dans la pratique thérapeutique

Si on porte à sa réflexion le terme « mot-clé » au-delà de nos habitudes de compréhension, on peut avoir la vision profonde de son action la plus directe : un mot qui fait office de clé. Mais pour ouvrir quelles portes ?

Peut-être aura-t-on l’intuition ou la clarté d’une réponse, d’un chemin, en lisant (intérieurement, à voix basse ou à voix haute) et en ressentant l’effet de chaque mot-clé de la thèse d’Anna Ladyguina :

« Thérapie par le Jeu de sable, archétypes, conscience mythique, régression, trois étapes d’initiation, chamanisme, cultes à mystères en Égypte et en Grèce, alchimie, Corps-Âme-Esprit, mythes initiatiques, inter-échange entre deux forces centripète et centrifuge, transformation d’une force destructrice en force protectrice, matrice de la renaissance. »

Tout peut être transformé

« Pas de boue, pas de lotus », nous dit le maître zen Thich Nhat Hanh.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », nous a transmis Antoine Lavoisier, souvent cité par Thich Nhat Hanh.

Il n’y a rien de désespéré, tout peut être transformé.

Et de nos difficultés, de nos conflits intimes et vulnérabilités peuvent émerger des grandes forces et beautés si nous ne nous perdons pas dans notre labyrinthe intérieur : le lotus en Orient, la rose en Occident.

Pour œuvrer à cela, la chercheuse, qui exerce en tant que psychothérapeute jungienne, a plusieurs clés : la technique du Jeu de sable, qu’elle a mise en regard des grands mythes et pratiques initiatiques.

« Le but [de sa recherche est de] comparer le processus de transformation intérieure au cours de la psychothérapie par le Jeu de sable avec la transformation du néophyte au cours des rites d’initiation chez les chamanes, dans l’alchimie et dans les cultes à mystère en Égypte et en Grèce. »

Les mots sont dotés d’une force activante, leur véhicule peut nous amener à l’entrée du labyrinthe de la transformation intérieure. Rien ne nous oblige.

Si on entre, prévoir tout de même de quoi résoudre la confrontation, une lampe, un téléphone multifonctions avec Google Map comme fil d’Ariane vers la sortie.

L’entrée dans la thèse

Sa recherche donne à lire une somme importante de connaissances, qui peut nous accompagner longtemps. Pour faciliter notre visite, l’autrice a eu recours à des procédés structurants, plus ou moins habituels.

Le plus inhabituel est un procédé d’enrichissement typographique qui n’est pas recommandé dans les milieux éditoriaux, mais qui fonctionne dans la thèse comme sur un mur d’escalade : avec des blocs en relief sur lesquels on s’accroche.

On peut lire le texte intégralement, mais si on a l’œil un peu souple, on peut aussi passer d’un mot (ou groupe) en gras à l’autre et accéder à une autre forme de compréhension. En fonction de ce qui est dit, le texte est enrichi en gras, en italique, ou avec leurs modalités soulignées.

Le deuxième procédé structurant classique est le résumé. Cinq pages en français, de même en anglais : entrée en « matière ».

Le troisième procédé structurant classique est le plan, qui permet d’aller directement d’une salle à l’autre du labyrinthe :

  1. La partie théorique / versant anthropologique
    – Chamanisme
    – Alchimie
  2. La partie théorique / versant psychothérapeutique
    – Le processus de régression
    – Jeu et autorégulation de la psyché
  3. Synthèse théorique
    – Les trois phases de la transformation intérieure
    – Le cycle complet
  4. La partie clinique
    – Le jeu de sable et archétypes
    – Résultats et conclusion
  5. Annexe 1 : les cultes à mystère dans l’antiquité
    – En Égypte
    – En Grèce
  6. Annexe 2 : les cas cliniques

Le Jeu de sable

Cette méthode thérapeutique de symbolisation a été créée par la pédiatre et psychanalyste freudienne Margaret Lowenfeld dans les années 1930, et reprise par la psychothérapeute jungienne Dora M. Kalff.

La pratique convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants et consiste en un bac à sable (contenant), avec à disposition du sable sec et du sable humide, de l’eau (symbole de l’inconscient), des figurines représentant des éléments paysagers, animaux, humains, des objets, des matières (miroirs, plumes).

Le corps entre en contact entre le sable, matière plastique et sensorielle propice à la régression et à la recréation de soi, par les mains qui donnent un accès plus direct à des couches éloignées de la conscience. Le patient essaye si possible « de relâcher la conscience volontaire et de se laisser aller dans le jeu ».

« Le travail manuel dans le sable mobilise les énergies créatrices de la personne et permet à l’énergie psychique de retourner jusqu’au noyau psychique sain. »

Dans son observation clinique de 856 photos des jeux de sable construits par des enfants au cours de leur psychothérapie, la chercheuse a identifié des similitudes avec les pratiques initiatiques :

« Il s’agit surtout de la ressemblance entre les trois phases des rites d’initiation qui sont inscrites dans les trois cycles spécifiques de la Nature : le cycle quotidien que fait la Terre en tournant sur elle-même, le cycle mensuel que fait la Lune en tournant autour de la Terre, le cycle annuel de la Terre (avec la Lune) qui tourne autour du Soleil. »

Cette tripartition du macrocosme (Terre, Lune, Soleil) se retrouve dans le microcosme humain (Corps, Âme, Esprit) que le monde occidental a dans son ensemble réduit à la dualité Corps-Esprit.

Microcosme
Corps
Âme
Esprit
Romains
Corpus
Anima
Animus (Spiritus)
Grecs
Soma
Psyché
Pneuma
Alchimie
Sel
Soufre
Mercure
Macrocosme
Terre
Lune
Soleil

Solve et coagula

« […] Dans la majorité des cas où les enfants ont eu l’occasion de suivre la thérapie jusqu’au bout, le travail thérapeutique s’est terminé au moment où, dans le bac à sable, est apparue une sorte de matrice. À l’intérieur de ce contenant, les enfants plaçaient souvent des symboles pouvant être identifiés aux deux feux vitaux qui semblaient associés à l’Âme et à l’Esprit.

Comme si, vers la fin de la thérapie, les enfants apprenaient à maîtriser et à canaliser dans leur corps ces deux forces, lunaire et solaire, sans qu’elles soient réprimées ni débordées. Dans de nombreuses traditions, ces deux forces sont représentées par les deux serpents que l’initié doit pouvoir tenir et croiser sur son cœur tels les deux sceptres du roi.

Pour réaliser cette difficile tâche, il doit trouver un juste équilibre entre soi-même et ce pouvoir qu’il détient car s’il les serre trop fort, il leur fera mal et ils risqueront de le mordre, mais s’il ne les serre pas assez fort, ils s’échapperont. »

Ce jeu d’inter-échange entre ces deux forces permet, au terme d’un long chemin, de se relier à « l’âme du monde ». Il apparaît en alchimie sous la formule « solve et coagula » : dissous le fixe et coagule le volatil, c’est-à-dire spiritualise la matière et incarne l’esprit.

Les traditions mythiques explorées dans la thèse rendent compte de ce mouvement fondamental d’équilibre énergétique entre l’ouverture et la fermeture (les nyctinasties des fleurs : ouverture pour pollinisation, fermeture pour protection), la progression et la régression, la séparation et l’union, la dilatation et la contraction (du cœur et du souffle).

Avant d’accéder à l’âme du monde, « L’air puissant pousse [les Génies] dans la mer, la mer les crache sur le sol de la terre, la terre les renvoie dans les rayons brillants du soleil infatigable, et celui-ci les renvoie dans les tourbillons de l’air. L’un reçoit de l’autre, et tous, avec horreur, les rejettent. » Empédocle, dans Plutarque, Isis et Osiris.

Sources images : Pixabay – Bernhard Stärck (couverture),
Aude Chartier Vallart (enseigne des 3 roses à Liège).

À lire :

Anna Ladyguina, Le processus de transformation intérieure inscrit dans les grandes mythologies : illustration par la psychothérapie du jeu de sable, Psychologie, Université de Strasbourg, 2012.

Thèse consultable sur https://www.theses.fr/2012STRAG025


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Mythologies et autres histoires pratiques


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !