Articles

Publié le 09 décembre 2001 Mis à jour le 09 décembre 2001

L’exemption de taxes Internet aux États-Unis profite à la FAD

Le président Bush a fait adopter légalement une extension d’une période de deux ans de l’exemption des taxes Internet.

Bush aurait mis de l’avant une période d’abolition plus longue alors que les gouvernements publics et les administrations locales, dans leur hâte d’exploiter les ventes en ligne pour financer les écoles, auraient plutôt fait pression pour mettre un terme à cette exemption de taxes. Les États ont perdu environ 26 milliards de dollars en revenus provenant des ventes en ligne.

Entre-temps, les détaillants traditionnels affirment que cette exemption confère un avantage injuste aux compétiteurs Internet. D’une durée de trois ans, l’exemption de départ des taxes Internet a pris fin le 21 octobre. Bush a déclaré que cette exemption de taxes permet que le gouvernement ne rende les services par Internet davantage onéreux.

«Internet est un force innovatrice qui rend possibles des disciplines et outils tels que l’enseignement à distance, la visioconférence et l’agriculture de précision», a-t-il déclaré.



Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !